La Java des Guinguettes   Dossier-de-Presse3 100x58Presse3 100x58

 

"Les guinguettes n'ont pas d'histoire, elles n'ont que des histoires." Alphonse Boudard

Conçu pour deux comédiens chanteurs, deux orgues de Barbarie et un accordéon, ce spectacle retrace en une vingtaine de chansons et de nombreuses anecdotes, l'histoire des guinguettes, de leur âge d'or, l'arrivée de la loi de 1906 sur le repos hebdomadaire, à leur déclin après la seconde guerre mondiale.         

Avec le repos du dimanche, on vient flirter sous les branches. De Joinville à Nogent, de Sceaux à Robinson, sur la Marne et sur la Seine, partout l'on s'amuse: découverte des plaisirs de l'eau, jeux de plein air, friture et petit vin blanc, bals champêtres où se mêlent gens du peuple, bourgeois, artistes, peintres ou photographes, mais aussi mauvais garçons et filles des rues telles que Casque d'Or ou Julie la Rousse.

Le samedi soir, on guinche, loin du labeur et des soucis de la ville. A l'instar de Jo Privat, l'âme du Balajo, on découvre une culture avec ses codes, ses habitudes vestimentaires, son argot, ses surnoms, ses techniques de drague, etc…

Dans de multiples tableaux aux touches impressionnistes, dialogues de cinéma et saynètes théâtralisées se mêlent aux chansons, et l'on redécouvre l'art de vivre et l'ambiance propres aux guinguettes.

Festival Avignon off 2006, et tournées en France et étranger depuis 9 ans.